Kandl livreBiographie de Lukáš Kándl

Lukáš Kándl est né à Prague, (République Tchèque) en 1944. Études à l'École des Arts Appliqués de Prague entre 1959 et 1963 et à l'École Supérieure des Arts et Métiers de Prague, Diplômé d'État de l'Académie des Beaux Arts de Prague en 1969.
Il s'installe en France en 1970. Acquiert la nationalité française en 1975.
Entre 1977 et 1980, il effectue un séjour d'étude en Hollande. Son atelier est situé à Saint-Germain-en-Laye (Région parisienne).
Depuis 1985, il est l'affichiste officiel de la Fête du Livre de Saint-Etienne (France).
En 1987, il est élu Sociétaire du Salon d'Automne de Paris, et en 1988 devient Membre Honoraire de la Copley Society de Boston.
En 1991, il est Coordinateur de l’exposition « Apocalypses » à Saint-Germain-en-Laye au titre de la Commission Culturelle de la ville.
En 1992, il est nommé Invité d'Honneur du Festival International d'Art d'Osaka

 

Kandl cleLukáš Kándl peint ses tableaux avec beaucoup de talent.

Ce qu'il nous représente c'est le plus souvent son propre imaginaire qui puise dans le conscient et l'inconscient, et dans l'érotisme l'arrangement de ses images. Peintre surréaliste, son talent est varié. Qu'on en juge par ses quelques photos d'œuvres plus anciennes.

Chaque tableau de Lukáš Kándl est porteur d'un texte codé qui indique le point de départ ou la signification de l'œuvre.

Voici quelques tableaux et lithographies que j'apprécie

 

Kandl Ajaja1aCe que Lukáš Kándl nous donne à voir aujourd’hui est étonnant!

Étonnant tout d’abord par le choix du thème: un hommage à l’œuvre du peintre animalier et paysagiste américain d’origine française, Jean-Jacques Audubon, célèbre pour sa mise en images des oiseaux d’Amérique.

Étonnant aussi et surtout parce que si l’essai que représente toute forme d’hommage est toujours périlleux dans sa tentative, il est ici magnifiquement réussi et même largement dépassé quant à son résultat, dans la mesure où ce qui nous est présenté, non seulement ne trahit pas le bénéficiaire, et le fête même en retour avec une probe humilité, mais appartient en propre, et c’est là le paradoxe, à l’œuvre que nous connaissons et aimons de Lukáš Kándl. Celle-ci, nous le savons, se reconnaît toujours au premier coup d’œil, et c’est aujourd’hui encore le cas, comme nous pouvons le vérifier au travers de ce nouveau travail qui a su éviter toute redondance d’avec son modèle, et conserver sa très singulière identité.

 

AudubonJean Jacques Audubon (1785-1851)

Né en 1785 dans l'île de Saint Domingue (Haïti) au lieu dit "Les Cayes", de parents français, Audubon passe son enfance en France, plus exactement à Couëron en Loire Atlantique.

C'est lors de ses promenades à travers la campagne environnante du quartier du Port-Launay que le jeune Jean-Jacques Audubon se passionna pour l'histoire naturelle et le monde des oiseaux.

« Son père y a acquis, avant la Révolution, la propriété de la Gerbetière, un logis situé sur le coteau du quartier de Port-Launay.
C'est dans cette propriété que la famille Audubon aime à retrouver ses amis : chirurgiens de bord, négociants et marins, tous passionnés de botanique et d'histoire naturelle.
A deux pas de la Loire et de ses marais, l'enfant a tout le loisir de s'éveiller à la nature. Son père lui a donné le goût de l'histoire des oiseaux, de leurs migrations et de leurs amours.

Aller au haut