Messager des sciences historiques, des arts et de la bibliographie de Belgique

Une œuvre inédite de Martinetz Pasqualis

Une œuvre inédite

Dans le Messager des sciences historiques, des arts et de la bibliographie de Belgique, de 1851, pages 466-472, se trouve une lettre d'un certain "D" qui fait part de la découverte d'un manuscrit inédit de Martines Pasqually.

Cet écrit, dont je suis le découvreur, a fait l'objet d'un article sur le site du Philosophe inconnu par Dominique Clairembault sous le titre : Une référence au Traité sur la Réintégration en 1851.

Une précision semble nécessaire :

L'auteur qui signe "D." pourrait être un des collaborateurs de la Revue. En effet, à Liste des collaborateurs, publiée dans le Messager des sciences, nous trouvons :

 D. De Haerne, membre de la Chambre des Représ., à Courtrai  

 Il n'est pas impossible que "De Haerne" soit l'auteur de la lettre, car les explications qu'il donne montrent qu'il est parfaitement au courant de la typographie de la Revue :

Le Traité sur la réintégration des êtres est un cahier in-4°, de 149 pages, d'une écriture serrée, régulière et très lisible, pouvant former, d'après mes calculs approximatifs, la matière d'environ 250 à 275 pages du Messager des Sciences

Messager des sciences historiques, des arts et de la bibliographie de BelgiqueMessager des sciences historiques, des arts et de la bibliographie de Belgique

Recueil publié par

  • MM. J. de Saint-Genois, professeur bibliothécaire à l’Université ;
  • C. P. Serrure, professeur d’histoire à l’Université ;
  • A. Van Lokeren, avocat, échevin et archiviste honoraire de la ville ;
  • P. C. Van der Meersch, avocat et archiviste de la Flandre orientale;
  • Et Ph. Kervyn de Volkaersbeke, bibliothécaire de la Société royale des Beaux-arts et de littérature

A Gand ; Imprimerie et Lithographie de L. Hebbelynck, rue des Peignes, 6. - 1851

 

Messager des sciences historiques, des arts et de la bibliographie de Belgique

Recueil publié par

  • MM. J. de Saint-Genois, professeur bibliothécaire à l’Université ;
  • C. P. Serrure, professeur d’histoire à l’Université ;
  • A. Van Lokeren, avocat, échevin et archiviste honoraire de la ville ;
  • P. C. Van der Meersch, avocat et archiviste de la Flandre orientale;
  • Et Ph. Kervyn de Volkaersbeke, bibliothécaire de la Société royale des Beaux-arts et de littérature

A Gand ; Imprimerie et Lithographie de L. Hebbelynck, rue des Peignes, 6. - 1851

 

Ce document peut être visualisé sur Google livre  -  Pages 466-472

Nous publions ici l'intégralité de la lettre parue dans le Messager des sciences historiques en 1851.


Aller au haut